Zoom sur les spécificités anatomiques du genou et son fonctionnement ?

Par editeur
87 Vues

Le genou est l’articulation qui lie la cuisse et la jambe. Il nous permet de faire des mouvements de fléchissement et d’allongement des membres inférieurs. Bon nombre de consultations médicales sont liées à des douleurs à ce niveau. Cela s’explique notamment par le rôle et le schéma assez complexe du genou. Il joue un rôle non négligeable dans la stabilité des jambes, mais aussi dans l’absorption des chocs. Il est mobile et robuste pendant les activités quotidiennes, mais demeure sensible aux blessures.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

De l’anatomie du genou

Le genou est une articulation reliant le fémur chargé de soutenir la cuisse au tibia qui assure le support de la jambe. Au niveau de son extrémité inférieure, le fémur dispose de deux protubérances qu’on appelle condyles. Leur articulation se fait en regard des deux plateaux sur l’extrémité supérieure du tibia. Ainsi, quand le genou est plié, il y a un roulement et un glissement des condyles du fémur sur les plateaux du tibia.

Dans cette articulation, il y a un troisième os qui joue aussi une mission essentielle. Il s’agit de la rotule ou patella qui se trouve à l’avant du genou. Deux tendons à savoir le tendon rotulien et le tendon du quadriceps sont chargés d’assurer son maintien. Il est ainsi lié sur sa partie supérieure au muscle de la cuisse et sur sa partie inférieure, à l’os du tibia. La rotule glisse en avant au niveau du fémur, au sein d’une travée appelée trochlée. C’est l’ensemble rotule-tendons qui permet une transmission de la force aux muscles.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

À propos des mouvements de flexion et d’extension

Les mouvements de flexion et d’extension du genou sont garantis par deux ligaments situés dans le genou. Ce sont les ligaments croisés et ils ont pour but d’ajuster les roulements et les glissements des condyles.

Les extrémités du fémur, de la rotule et du tibia sont recouvertes de cartilage pour faciliter le glissement entre les différentes surfaces de l’articulation. Au niveau de chaque côté du genou entre le tibia et le fémur, on assiste au glissement de deux ménisques en forme de croissants de lune. C’est le ménisque interne et le ménisque externe. Ceux-ci peuvent être assimilés à des joints et portent le poids du corps. Ils ont également un rôle d’amortisseurs et de stabilisateurs pour les articulations.

Le genou est une articulation reliant le fémur chargé de soutenir la cuisse au tibia

En ce qui concerne l’articulation du genou, elle est entourée d’un tissu particulier appelé synoviale. Il se présente sous la forme d’une poche qui produit du liquide articulaire. De même, il réduit les frottements entre les surfaces de l’articulation en permettant un glissement plus facile des cartilages. En outre, il garantit la nutrition des cellules du cartilage et le nettoyage permanent des particules d’usure du cartilage.

Parmi les pathologies du genou, on peut citer les suivantes :

  • Le genu valgum ;
  • Le flessum du genou ;
  • Le recurvatum du genou ;
  • L’épanchement de synovie ;
  • L’hémarthrose du genou ;
  • La rupture des ligaments croisés ;
  • Etc.

Le genou porte le poids du corps qui se répartit de façon équilibrée sur les deux plateaux du tibia. Il assure de ce fait la stabilité ainsi que la mobilité du corps en facilitant les mouvements d’extension et de flexion.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire